Il était une fois

 

Début des années 90, les Ardennes vibrent au son du ska-punk du groupe Engrenage où évoluent Dub et Jérôme. Kev1 et Mister Fab font partie de la raya de jeunes fans qui suit le groupe.

 

Milieu des années 90, Kev1 chante avec Happy Hours qui propagent leur punk-rock jusqu’en Angleterre ; Booz et Niko, adolescents, fondent Bad Taste et les suivent dans ce style.

 

Fin des années 90, Kev1 part au Kosovo, Mister Fab s’exile en Picardie où il organise des concerts et écrit dans Jump ! Dub et Jérôme quittent Engrenage, Bad Taste devient Skarat-B et ajoute des sonorités ska à son punk-rock.

 

2002 voit le retour de Kev1 et de Mister Fab dans les Ardennes au sein de Spunka (punk et ska) où ils côtoient des ex-Happy Hours et des ex-Engrenage (dont Dub). Les concerts (où ils croisent fréquemment Skarat-B) s’enchaînent et un album est enregistré dans la foulée.

 

Début 2004, à l’issue d’un concert houleux, Spunka et Skarat-B cessent leurs activités dans la douleur.

 

Déçu par cette triste fin, Mister Fab décide de monter un nouveau projet où il sera le leader. Kev1, Brice et Dub (Spunka) le suivent dans cette aventure, bientôt rejoints par Booz et Niko (Skarat-B), ainsi que par Jérôme pour donner naissance à Quartier Libre en mai 2004.

 

En trois ans, QL a assuré plus de quarante concerts en France (dont une sélection pour les Tremplins D.S.A.R. 2005 et 2007) mais également dans six pays européens avec des groupes tels que Les Wampas, The Hop La ! ou encore Deadline.

 

Après la sortie de l’album « L’Espoir fait vivre » en septembre 2006 sur le label Hyena Records, le groupe enchaîne les dates jusqu’en octobre 2007 lorsque plusieurs membres sont victimes d’un accident de voiture qui laisse le batteur sérieusement blessé au bras gauche. La décision est prise d’attendre le retour de Niko avant de reprendre la route en 2009.

 

Cette année le groupe s’est produit à une vingtaine de reprises en France, en Allemagne et en Suisse avant la sortie, en Novembre du deuxième album du groupe, intitulé « 69, 77, 84, … » sur le label allemand Randale Records, ainsi que du split vinyl 25cm « Yauque qui pèt’el fu ! ».

 

Le début d’année 2010 a vu la sortie du split EP avec Skarface et l’arrivée permanente de Iky (8°6 Crew) au clavier. Dans le même temps, Booz ayant décidé de prendre un peu de recul, il a été remplacé par Bib à la guitare. Avec cette formation, le groupe a enchaîné une quinzaine de dates sur des Festivals de plus en plus importants en France, mais également en Allemagne, en Pologne et en Russie avec Skarface, The Gonads ou Parabellum.

 

Avec le retour de Booz à la guitare,  le groupe a enchaîné une quinzaine de dates en France et en Belgique, ainsi qu’une tournée en Europe de l’Est.

 

En 2012 le groupe a joué un peu moins régulièrement sur scène mais a sorti chez Ronce Records son troisième album, un live intitulé "Live, Speed & Kalark".

 

En 2013 et en 2014, QL a repris la route, vers le sud de la France notamment, mais a également terminé l'enregistrement de son nouvel album.

 

2015 aura vu le groupe se produire sur les festivals de France, de Belgique et d'Italie, mais également la sortie de l'album "Un peu justes…" en format LP chez Ronce Records. Un album réédité fin 2016 en CD digipack après des dates en France et en Allemagne avec Booz à la guitare pour les toutes dernières fois avant son remplacement par Brice, guitariste d'origine de QL.





 


 


 


 

Quartier Libre continue son aventure vers des contrées encore plus lointaines ...